Les principes

Les principes du Pilates

 

Joseph Pilates, fondateur de la méthode Pilates, utilisait 6 principes pour guider les élèves. “A quoi bon?  Je fais les mouvements de Pilates et après ? ” peut-on se dire. Pourtant, il ne s’agit pas de paroles en l’air, leur connaissance permet en effet de comprendre de façon plus approfondie la philosophie sur laquelle repose le Pilates.
Si l’on pratique le Pilates sans comprendre les idées de fond, on se limite à effectuer des mouvements dénués de sens.
En gardant à l’esprit les six principes fondamentaux de la méthode, on parvient ainsi à un niveau de compréhension et d’efficacité bien supérieur.


Le centrage : le centre d’énergie, le “core” en anglais. Il est à la base de tout mouvement et leur donne de la force. On cherche à activer un centre d’énergie fort et dynamique, obligatoire pour un mouvement fonctionnel.

La concentration : la concentration est essentielle pour vraiment bénéficier des bienfaits de la méthode Pilates. Portez toute l’attention à votre corps, “c’est l’esprit qui contrôle le corps” disait Joseph Pilates.

Le contrôle : Joseph Pilates appelait sa méthode “contrology” car son objectif était de contrôler le mouvement et de privilégier sa qualité.

La précision : c’est ce qui permet aux personnes pratiquant le Pilates d’améliorer constamment la façon de faire un exercice, c’est la clé de l’approche du Pilates. Pour l’atteindre, on doit pouvoir combiner la concentration et le contrôle. En Pilates, les petits détails ont leur importance. La progression n’est jamais finie, même pour les personnes très expérimentées.

La respiration : le souffle est une composante essentielle du Pilates. La respiration thoracique est en effet très spécifique et contribue au mouvement et au renforcement du centre d’énergie. Elle s’accorde avec la fluidité des exercices.

La fluidité : le Pilates s’apparente de ce point de vue beaucoup à la danse car la fluidité du déplacement y est primordiale. Les exercices doivent être effectués de façon détendue.

 

Avec tout ça, vous comprenez mieux maintenant pourquoi le Pilates exige beaucoup d’engagement du mental et pas seulement du corps ! et c’est ce qui fait toute son efficacité !!!